Les marchés mettent la Russie à l’épreuve

le 17/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pays écarte encore l'idée d'un contrôle des changes malgré le plongeon du rouble

Malgré un durcissement monétaire «coup de poing» réalisé lundi soir par la banque centrale russe (CBR), le rouble a enregistré hier sa plus forte dépréciation en séance depuis le défaut du pays en 1998, pour venir flirter avec le seuil des 80 contre dollar. Après la séance déjà noire essuyée lundi par la devise russe, l’autorité avait pourtant décidé de prendre les marchés par surprise en relevant de 650 pb son taux de référence facturé sur ses opérations «repo» à une semaine pour le porter à un niveau record de 17%.

Dégringolade du rouble. Illustration L'Agefi.
ZOOM
Dégringolade du rouble. Illustration L'Agefi.

A lire aussi