La Russie est impuissante à endiguer la chute du rouble

le 16/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Fotolia

Le rouble poursuivait sa chute mardi malgré la décision de la banque centrale de relever fortement lundi soir son taux directeur. La devise russe a débuté la journée en hausse d'environ 9% face au dollar après le relèvement de 650 points de base, à 17%, du taux directeur de la banque centrale. Mais il a rapidement repris le chemin de la baisse et inscrit de nouveaux plus bas, portant à 50% sa baisse face au billet vert depuis le début de l'année. Un peu après midi, il a cassé le seuil des 70 pour un dollar, un repli de près de 8% par rapport à la clôture de la veille. Face à l'euro, il cédait 7,2% à 86,3.

Affaibli par la chute continue des cours du pétrole et par l'impact des sanctions occidentales prises contre la Russie en raison de son rôle dans la crise ukrainienne, le rouble a déjà chuté d'environ 10% lundi, sa plus forte baisse en une séance depuis la crise financière russe de 1998. Le cours du baril de Brent est quant à lui passé mardi sous le seuil de 60 dollars pour la première fois depuis juillet 2009.

A lire aussi