L'AIE réduit sa prévision de croissance de la demande de pétrole pour 2015

le 12/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le déséquilibre entre l'offre et la demande de pétrole risque de s'aggraver et de peser un peu plus sur les cours, prédit l'Agence internationale de l'Energie (AIE) dans son rapport mensuel. Elle a réduit sa prévision de croissance de la demande mondiale en 2015 de 230.000 barils par jour (bpj), à 0,9 million bpj. Si aucun facteur ne vient perturber cette tendance, l'AIE estime que les stocks mondiaux devraient gonfler de quasiment 300 millions de barils au cours du premier semestre 2015.

A lire aussi