Les régulateurs financiers s'inquiètent pour la tenue de marché

le 09/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

David Wright, le secrétaire général de l'OICV (Organisation internationale des commissions de valeurs, Iosco en anglais), a expliqué à Reuters que des études étaient en cours pour évaluer le risque de raréfaction des liquidités et son impact potentiel sur les marchés en cas de tensions. «Nous avons assisté à une disparition magique des market makers en général, a-t-il dit en marge d'une conférence à Londres. Avant toute chose, nous devons établir les faits, étudier les marchés (...) pour voir s'il s'agit d'un gros problème.» Lors de cette conférence, David Wright a aussi indiqué que les débats étaient toujours en cours sur la régulation des gestionnaires d'actifs systémiques, pour éviter qu'une simple approche basée sur la taille ne coupe l'investissement dans les infrastructures.

A lire aussi