Les valeurs pétrolières pèsent sur les Bourses

le 28/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les valeurs pétrolières accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe et pèsent sur les indices, alors que les cours du pétrole brut continuent de dégringoler au lendemain de la décision de l'Opep de ne pas réduire sa production. A Paris, à 12h30, Total (-3,5%) et Technip (-2,7%) accusent les deux plus fortes baisses du CAC 40 tandis que Vallourec (-3,9%) accuse la plus forte baisse du SBF 120. Maurel & Prom recule de son coté de 3%. Les marchés financiers russes étaient dans le rouge, le rouble et la Bourse de Moscou tombant à de nouveaux plus bas. Le cours du baril de Brent de la Mer du Nord lâche 45 cents à 72,15 dollars après avoir touché un plus bas de 4 ans à 71,12. Le baril de brut léger américain chute de 4,8 dollars à 68,83 après avoir touché un autre plus bas de 4 ans à 67,75 dollars. En revanche les compagnies aériennes profitent de cette baisse du coût du carburant. L'indice des transports et loisirs affiche la plus forte hausse sectorielle en Europe (+1,5%). Air France-KLM (+8,8%) est en tête des hausses du SBF 120 à Paris.

A lire aussi