Le président de la Fed de St. Louis durcit le ton

le 14/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le président de la Réserve fédérale de St. Louis a estimé que «l’inflation à ses niveaux actuels n’est plus suffisante pour justifier le niveau plancher des taux d’intérêts à court terme actuels». Et de préciser que «la faible inflation peut justifier des taux directeurs plus faibles que la normale mais pas à zéro». Si James Bullard fait parti du clan des faucons au sein du FOMC de la Réserve fédérale, il avait surpris le mois dernier en se prononçant en faveur d’un retardement de la fin des rachats d’actifs à cause de la baisse des anticipations d’inflation.

A lire aussi