LSK, l'ancienne société de DSK, met la clé sous la porte

le 05/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

LSK, l'ancienne société de DSK, met la clé sous la porte

Leyne, Strauss-Kahn & Partners (LSK), dont le fondateur Thierry Leyne, partenaire de Dominique Strauss-Kahn, s'est suicidé le 23 octobre, a décidé mercredi de se déclarer en cessation de paiement. «Les membres du Conseil d'administration de la société LSK ont découvert des engagements supplémentaires au sein du groupe dont ils n'avaient pas connaissance et qui aggravent sa situation financière délicate», selon un communiqué. Après le décès de Thierry Leyne, plusieurs litiges sont apparus sur la place publique. L'assureur Bâloise Luxembourg avait saisi la justice luxembourgeoise il y a quelques mois pour réclamer 2 millions d'euros d'impayés, tandis que le Wall Street Journal a révélé qu'un fonds d'investissement suisse, Insch Capital Management, avait saisi les régulateurs financiers suisse et luxembourgeois. DSK avait rendu son tablier de président de la société le 20 octobre, trois jours avant la mort de son partenaire.

A lire aussi