La Grèce évoque désormais une sortie prudente du plan d'aide

le 23/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Grèce envisage une sortie prudente du plan d'aide de la zone euro et du Fonds monétaire international (FMI), a déclaré jeudi son Premier ministre, Antonis Samaras, à son arrivée au Conseil européen à Bruxelles. Le 10 octobre, il avait dit au parlement grec souhaiter s'affranchir du programme avec un an d'avance, ajoutant qu'il ne jugeait pas nécessaire une assistance supplémentaire de la zone euro. Une déclaration qui a effrayé les investisseurs. «Nous négocions étroitement avec nos bailleurs de fonds, pour le jour qui suivra la fin du programme, une sortie prudente vers la normalité», a précisé Antonis Samaras, en référence à la mise en place d'une ligne de crédit de précaution.

A lire aussi