Les marchés misent sur le soutien de la BCE

le 17/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les marchés misent sur le soutien de la BCE

Après deux journées particulièrement agitées, l'heure est à la détente sur les marchés. Du côté des actions, le CAC 40 rebondit par exemple de 1,37% à mi-séance à 3.972 points. Les marchés obligataires périphériques, les plus chahutés ces derniers jours, se sont calmés. Les rendements grecs à dix ans perdent 64 points de base. Ceux du Portugal se réduisent de 7 pb. La baisse atteint 6 pb pour l'Italie et 2,4 pb pour l'Espagne. Les spreads avec le Bund se détentent également.

Les marchés réagissent notamment aux déclarations de Benoît Coeuré. S'exprimant devant la presse à l'occasion d'une conférence parrainée par la Banque de Lettonie, le membre du Conseil des gouverneurs de la BCE a indiqué que la banque commencera "dans les jours qui viennent à acheter les actifs prévus suivant les nouveaux programmes de rachat, avec pour objectif d'orienter le bilan de la BCE vers un niveau plus élevé". Il a également réaffirmé la position de la BCE qui est que le Conseil des gouverneurs est "prêt à prendre de nouvelles mesures non conventionnelles si nécessaire".

Un discours appuyé par Ewald Nowotny, également membre du Conseil des gouverneurs de la BCE : "La Banque centrale européenne est en mesure de faire davantage pour répondre aux problèmes économiques de la zone euro mais ne considère pas qu'il y urgence en la matière""Il existe des moyens supplémentaires. Je voudrais souligner que nous ne sommes pas en récession et que nous avons des taux de croissance positifs", a précisé le gouverneur de la Banque d'Autriche.

Les marchés attendent cet après-midi le discours de Janet Yellen lors d'une conférence organisée par la Fed de Boston.

A lire aussi