DNCA pourrait ouvrir son capital à un grand groupe de gestion d'actifs

le 16/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Son principal actionnaire, le fonds TA Associates sortirait prochainement du capital au profit d’un industriel de la gestion.

DNCA Finance pourrait bientôt changer d’actionnaire de référence. Le fonds de capital- américain TA Associates commence à sonder le marché pour céder ses 50% de la société de gestion parisienne, a annoncé lundi Financial News. «TA Associates est entré à notre capital en 2011 et nous avons connu depuis une très forte croissance. Il est donc logique qu’il songe aujourd’hui à sortir», confirme à L’Agefi Eric Franc, nouveau directeur général de DNCA.

Ancien patron de la Banque Privée 1818 (Natixis), il a été recruté pour superviser les fonctions opérationnelles et le développement de la société du groupe présidé par Joseph Châtel. Les encours de DNCA ont quasiment triplé en trois ans, pour atteindre 14,9 milliards d’euros fin septembre.

«Nous pourrions nous associer à un nouveau partenaire financier ou industriel, avec une préférence pour la deuxième piste, explique Eric Franc. Beaucoup de grands acteurs européens, américains ou asiatiques recherchent des boutiques de qualité pour étendre leurs capacités de gestion et accéder à de nouveaux réseaux de distribution ». Son ancienne maison, Natixis, développe d’ailleurs cette approche avec des participations dans une kyrielle de sociétés de gestion entrepreneuriales américaines et européennes (H2O, Ossiam, etc).

TA Associates n’a pas fait de commentaires sur une éventuelle cession. En tant que partenaire financier, le fonds américain «a aidé DNCA à se structurer, précise Eric Franc, tandis que la banque Leonardo, son autre actionnaire, l’a accompagné pour son implantation en Italie qui représente aujourd’hui un tiers des encours ». Banca Leonardo a cédé la majorité de ses parts à TA Associates en 2011 en gardant 10% du capital, les dirigeants de DNCA conservant 40%. La société était alors valorisée 300 à 400 millions d’euros. Financial News évoque aujourd’hui 500 millions d’euros.

En attendant, DNCA poursuit ses projets commerciaux. «Nous venons de recruter le responsable de notre futur bureau de Genève qui ouvrira début 2015, annonce Eric Franc. L’an prochain, nous nous implanterons aussi en Espagne où nous sommes en train de faire agréer nos fonds ». La société ouvrira enfin une deuxième antenne allemande à Munich, en y transférant un commercial de Paris.

Cette année, elle a collecté 5,9 milliards d’euros en net mais accuse 50 millions d’euros de sorties en septembre, principalement sur ses fonds long short et diversifiés, dans un contexte de marché chahuté.

A lire aussi