La Cour des comptes pointe de nouveau du doigt les collectivités locales

le 14/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les collectivités territoriales "n'ont pas apporté la contribution attendue à la réduction des déficits publics" l'an dernier, leurs dépenses de fonctionnement ayant progressé trop vite, indique la Cour des comptes dans son second rapport annuel sur les finances locales. Les administrations locales représentent 21% de la dépense publique et 9,5% de la dette et"ont vocation à prendre leur part des efforts de redressement des comptes publics", insiste la Cour des comptes. Selon elle,"la baisse modeste (-0,6%) des concours financiers de l'État en 2013 n'a pas freiné l'évolution des dépenses, du déficit et de la dette du secteur public local". Au total, "le solde des administrations publiques locales s'est creusé à 0,4% du PIB, contribuant ainsi pour un tiers au retard pris dans la réduction des déficits publics".

A lire aussi