Le rouble pâtit de la faiblesse des prix du pétrole

le 13/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le rouble russe est tombé lundi matin à nouveau plus bas historique face à l'euro, à 51,204 roubles pour un euro, en raison notamment de la poursuite de la chute des cours du pétrole, principal poste d'exportation de la Russie, et de la défiance engendrée par la crise ukrainienne. Le cours du Brent est passé brièvement sous les 88 dollars le baril lundi matin. La banque centrale russe a dépensé quelque 6 milliards de dollars sur les dix derniers jours pour soutenir le rouble, a déclaré Elvira Nabiullina, sa dirigeante de l'institut d'émission. «A ce stade, nous soutenons le taux de change du rouble, nous vendons des devises de nos réserves», a-t-elle déclaré, ajouant que la situation sur le marché des changes était sous contrôle.

A lire aussi