Les fonds monétaires profitent de l'aversion pour le risque

le 10/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La forte poussée d'aversion pour le risque liée aux inquiétudes sur la croissance mondiale s'est traduite par les entrées nettes les plus importantes depuis octobre 2013 sur les fonds monétaires. Selon les statistiques hebdomadaires de BofA Merrill Lynch, les entrées nettes sur les fonds monétaires ont atteint 47 milliards de dollars au cours de la dernière semaine. Les fonds obligataires ont enregistré 15,8 milliards de dollars de souscriptions nettes, dont 12 milliards pour les fonds investis en obligations de catégorie investissement.

A lire aussi