Les ABS grecs et chypriotes seront éligibles aux rachats de la BCE

le 02/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La BCE a publié jeudi dans un communiqué, en marge de la conférence de presse de son président Mario Draghi, les détails du programme de rachats d'ABS dont le lancement est prévu ce trimestre. La banque centrale achètera des tranches de dette senior et mezzanine, et a confirmé que la Grèce et Chypre seraient aussi concernées, bien que les titres de ces pays, aujourd'hui notés en catégorie junk, ne soient pas actuellement éligibles au opérations de repo de la BCE. 

Les tranches seniors devront être élibles aux règles en vigueur pour le collatéral pris en pension à la BCE, être libellées en euros et assises à 95% au moins sur des créances en euros sur des résidents de la zone. «Nous voulons être aussi inclusifs que possible, mais avec prudence. En conséquence, nous avons décidé d'inclure des pays dont la notation est inférieure à BBB-, comme la Grèce et Chypre, en appliquant une certaine dérogation, avec deux réserves», a précisé Mario Draghi. «La première est qu'il y ait une série de mesures qui atténuent le risque pour les achats spécifiques qui interviendront dans ces pays, de sorte que les actifs qui y seront achetés présenteront un risque équivalent aux actifs achetés ailleurs.Et ensuite, il y a une seconde réserve que je qualifierais de réserve de prudence, qui est qu'en principe les pays doivent être sous programme avec l'Union européenne ». En pratique, ces titres grecs et chypriotes devront bénéficier d'un rehaussement de crédit de 25% au moins, et toutes les contreparties à la transaction être au moins notées en catégorie investisseur. Les conditions de rachat des tranches mezzanine seront précisées ultérieurement.

A lire aussi