La France accroîtra fortement ses émissions de dette en 2015

le 01/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France accroîtra fortement ses émissions de dette en 2015

Le programme d'émission de dette française à moyen et long terme, net de rachats, atteindra 188 milliards d'euros en 2015, a annoncé mercredi l'Agence France Trésor (AFT) dans la foulée de la présentation du projet de loi de finances 2015. Le montant que la France ira emprunter sur les marchés l'an prochain est donc en nette hausse par rapport aux 173 milliards d'euros émis en 2014. Le programme de financement aurait même été supérieur à 188 milliards si le budget 2015 ne prévoyait une hausse des recettes de privatisation affectées au remboursement de la dette: celles-ci doivent se monter à 4 milliards d'euros l'an prochain, contre 1,5 milliard cette année. Le stock de bons du Trésor, lui, devrait rester stable.

La hausse des besoins de financement, de 182,3 à 196,6 milliards d'euros entre 2014 et 2015, est due aux fortes tombées de dette à rembourser l'an prochain, héritage des budgets de crise de 2008-2010. L'amortissement de la dette à moyen long terme doit atteindre 119,5 milliards d'euros l'an prochain, contre 103,8 milliards cette année, en tenant compte de la politique de rachats active menée cette année par l'AFT afin de lisser ces échéances: ces rachats de titres à échéance 2015 et 2016 atteignaient 25,7 milliards à fin septembre.

Le déficit à financer, lui, est quasiment stable, à 75,7 milliards, bâti sur une prévision de croissance de 1%. Celle-ci «paraît optimiste, a réagi le Haut conseil des finances publiques dans un avis publié mercredi matin. Elle suppose en effet un redémarrage rapide et durable de l’activité que n’annoncent pas les derniers indicateurs conjoncturels. En outre, le scénario du gouvernement présente, selon le Haut Conseil, plusieurs fragilités touchant au dynamisme de l’environnement international et de la demande intérieure.» 

A lire aussi