Les actionnaires de Fannie Mae et Freddie Mac perdent leur pari

le 01/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les actions des deux agences de refinancement hypothécaires américaines, Fannie Mae et Freddie Mac, abandonnaient plus de 40% en début de séance à New York. La justice américaine leur a ôté leur intérêt spéculatif en rejetant les demandes de deux fonds, Fairholme Capital Management et Perry Capital. Ceux-ci revendiquaient une part des énormes profits dégagés aujourd'hui par les deux agences, alors que le Trésor américain siphonne la quasi-totalité des résultats depuis 2012 pour se rémunérer du sauvetage de Fannie Mae et Freddie Mac en 2008. Des plaintes du même type, déposées par d'autres hedge funds, restent à juger aux Etats-Unis.

A lire aussi