Londres va étendre à sept indices les règles pénales adoptées pour le Libor

le 25/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement britannique a confirmé vouloir étendre aux marchés des changes, des matières premières et à d'autres indices de référence les sanctions pénales adoptées pour réguler le Libor après le scandale de la manipulation de ce taux interbancaire. "L'intégrité de la City est importante pour l'économie britannique. Il est vital de s'assurer que les taux clefs pour les marchés financiers soient solides et que quiconque cherche à les manipuler soit soumis à toute la force de la loi", a expliqué Andrea Leadsom, secrétaire économique au Trésor. Sept indices majeurs sont concernés: les Sterling Overnight Index Average et Repurchase Overnight Index Average, le fixing WM/Reuters du marchés des changes, l'ISDAFix (indice de référence des contrats d'échanges ou swap de taux d'intérêts), le fixing londonien de l'or et de l'argent et enfin les contrats à terme ICE Brent pour le marché du pétrole.

A lire aussi