Dorval Finance s’offre de nouveaux débouchés en passant sous le contrôle de Natixis AM

le 22/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que ses encours décollent, la boutique de gestion va davantage profiter du réseau commercial de Natixis Global AM

A quelques jours de l’ouverture de Patrimonia, le salon annuel des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), Natixis Asset Management (NAM) met Dorval Finance en lumière. Pour renforcer son réseau multi-boutiques, la filiale française de gestion d’actifs de Natixis a annoncé jeudi soir être montée de 25% à 50,1% du capital de la petite société de gestion. Elle a racheté des parts des associés conformément au pacte d’actionnaires de 2008, selon une source interne.

Avec des encours au plus haut, à 500 millions d’euros, «nous avons estimé que c’était le bon moment pour que NAM devienne majoritaire chez Dorval Finance afin d’accélérer notre développement et d’atteindre 1 milliard d’euros d’encours en 2017», explique Stéphane Furet, directeur général de Dorval et principal associé avec Louis Bert. Ce dernier, désormais directeur général délégué, a cédé la présidence à Pascal Voisin, le patron de NAM.

«Nous faisions figure d’exception, étant l’une des seules boutiques détenues par le groupe en minoritaire», ajoute Stéphane Furet. NAM et sa maison-mère NGAM, qui totalisent 679 milliards d’euros d’encours au 30 juin, sont actionnaires de 25 sociétés entrepreneuriales, principalement aux Etats-Unis, avec des participations oscillant entre 50% et 100%. Dorval est la plus petite d’entre elles, juste devant Active Investment Advisors (417 millions d’euros), mais elle a triplé ses actifs depuis six ans. Après un passage difficile en 2011-2012, ses encours sont repartis à la hausse et la collecte 2014 atteint un record de 100 millions d’euros à fin août.

«Notre fonds actions Dorval Manageurs aura en mars 2015 dix ans de track record (historique de performance, ndlr) et notre produit flexible Dorval Convictions bientôt sept ans, pointe le directeur général de Dorval. Grâce à leurs performances et à leur taille (environ 200 millions d’encours pour la gamme Manageurs et 250 millions pour la gamme flexible), nous allons pouvoir les commercialiser hors de France avec l’appui de la plate-forme de distribution mondiale de NGAM». Celle-ci a l’exclusivité des produits Dorval à l’étranger (10% des encours aujourd’hui). Ils seront bientôt enregistrés en Suisse, puis au Benelux et en Europe du Sud.

En France, le groupe assure depuis 2008 les relations de Dorval avec les CGPI, mais la boutique devrait continuer à démarcher les distributeurs (multigérants et banques privées) et institutionnels français, en parallèle des équipes de NGAM.

A lire aussi