La Banque nationale suisse abaisse sa prévision de croissance

le 18/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse devrait croître de «près de 1,5%» sur l'année en cours, selon le dernier point de situation trimestriel de la Banque nationale suisse (BNS) alors qu'elle tablait en juin sur «environ 2%». La croissance au deuxième trimestre s'élève à 0,2% par rapport à 2013. La BNS note que les capacités de production devraient rester en sous-utilisation pendant une période plus importante qu'initialement envisagé. Dans ce contexte, la BNS n'a pas modifié sa politique monétaire tout en réaffirmant sa détermination à prendre des mesures supplémentaires en cas de besoin, notamment pour freiner l'appréciation du franc. Certains investisseurs n'excluaient pas que la BNS agisse face à l'affaiblissement de l'euro contre le franc, éventuellement en adoptant une politique de taux négatifs. Elle a également maintenu son taux plancher pour le franc suisse à 1,20 pour un euro.

A lire aussi