L'inflation ralentit outre-Manche, sauf dans l'immobilier

le 16/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les prix à la consommation ont augmenté de 1,5% en rythme annuel le mois dernier en Grande-Bretagne, le chiffre le plus faible enregistré depuis mai, après 1,6% en juillet, a indiqué mardi l'Office national de la statistique (ONS). L'inflation britannique est inférieure depuis huit mois à l'objectif de 2% que s'est fixé la Banque d'Angleterre, du jamais vu depuis 2005. En revanche, l'ONS a fait état d'un bond de de 11,7% des prix immobiliers en juillet sur un an, une progression qui a atteint son niveau le plus élevé depuis sept ans. A Londres, le rythme de hausse a légèrement ralenti à 19,1% après 19,3% en juin.

A lire aussi