L'Elysée annonce une batterie de mesures pour financer l'économie

le 15/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo : Bloomberg

Le président de la République, François Hollande, a dévoilé une série de mesures à l'issue des Assises du financement et de l'investissement qui se tenaient lundi à l'Elysée. Une dispositif de titrisation de prêts aux PME/ETI va notamment être testé par Bpifrance avec une ou deux banques volontaires, «sur un portefeuille pouvant aller jusqu'à trois milliards d'euros»«En cas de succès, il serait possible de faire évoluer le dispositif vers un standard de titrisation de crédits PME/ETI commun à la place de Paris», a estimé la banque publique. La Médiation du crédit va par ailleurs travailler avec les banques à l'élaboration d'un «nouvel instrument de financement de la trésorerie des PME fondé sur les stocks».

Pour flécher l'épargne des Français vers les entreprises, l'Elysée a aussi annoncé que les organismes de retraite complémentaire réorienteraient au moins 5 milliards d'euros vers les PME/ETI. Dans ce cadre, les contraintes de gestion de l'Erafp, l'Etablissement des retraites additionnelles de la fonction publique, doivent être modifées par décret d'ici à la fin de l'année. L'Elysée a également invité les partenaires sociaux à conclure d'ici à la fin de l'année leurs travaux pour une réforme de l'épargne salariale pour que celle-ci se diffuse davantage aux PME... sans aborder la question du forfait social, passé de 8% à 20%.

A lire aussi