La BCE n’exclut pas un assouplissement quantitatif

le 12/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque centrale européenne (BCE) préférerait ne pas être contrainte à recourir à une politique d'assouplissement quantitatif, mais elle ne peut l'exclure, a déclaré Vitor Constancio, vice-président de l’institution dans un entretien au journal allemand. «Nous espérons que le dernier train de mesures sera suffisant. Mais, étant donné notre responsabilité et notre mandat, racheter des obligations souveraines est certainement quelque chose que nous ne pouvons exclure», a indiqué celui-ci. La Réserve fédérale, la Banque d'Angleterre et la Banque du Japon ont toutes trois eu recours à des programmes d'assouplissement quantitatif pour soutenir l'économie.

A lire aussi