Plusieurs fonds alternatifs sont dans le viseur de la SEC

le 11/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur américain des marchés boursiers soupçonne plusieurs fonds alternatifs d'avoir réalisé des opérations après avoir obtenu des informations privilégiées sur la politique de santé américaine diffusées par la société de conseil Height Securities. La SEC détient les preuves d'une vingtaine d'échanges (téléphone, mail, SMS) entre les investisseurs et les analystes entre le moment où la société a envoyé son alerte et la fermeture des marchés. Quatre fonds alternatifs sont dans le collimateur : SAC Capital Advisors (renommée Point72 Asset Management), Viking Global Investors, Visium Asset Management et Citadel.

A lire aussi