L'Europe nomme un Britannique aux services financiers, P. Moscovici à l'économie

le 10/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

Pierre Moscovici sera bien le commissaire aux Affaires économiques et financières européennes. La nomination de l'ancien ministre de l'Economie, ainsi que celle de l'ensemble de la Commission de Jean-Claude Juncker, a été officialisée en fin de matinée. Le rôle de Pierre Moscovici est élargi à la Fiscalité et à l'Union douanière. "Depuis la crise financière, il est devenu évident que la fiscalité doit faire partie intégrante des efforts de la Commission tendant à construire une Union économique et monétaire véritable et approfondie", explique la Commission.

Pierre Moscovici cohabitera avec un commissaire spécialement chargé de la Stabilité financière, des services financiers et de l'union des marchés de capitaux. Le poste a été confié au Britannique Jonathan Hill, membre du parti conservateur. Celui-ci "veillera en particulier à ce que la Commission continue de travailler, activement et dilligemment, à la mise en oeuvre des nouvelles règles prudentielles et de résolution des défaillances, dans l'optique de rendre les banques européennes plus solides et de leur permettre ainsi de recommencer à prêter à l'économie réelle", indique la Commission. Une nomination qui intervient alors que Londres conteste devant la justice européenne les règles de plafonnement des bonus des banquiers.

Au total, la nouvelle Commission compte sept vice-présidents, chacun chargé de projets prioritaires, et vingt commissaires. Parmi ceux-ci, l'ancienne ministre danoise de l'Economie Margrethe Vestager est chargée de la Concurrence, la Suédoise Cecilia Malmstrom du Commerce, l'Allemand Günther Oettinger de l'Economie numérique et la Slovène Alenka Bratusek de l'Energie.

A lire aussi