L’Argentine reste vigilante sur les opérations de change

le 10/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Afin d’enrayer la fuite des réserves en devises étrangères, la banque centrale argentine a fait savoir aux banques et aux négociants en devises qu’ils devaient désormais déclarer tous les ordres d’achats d’un montant supérieur à 150.000 dollars, indique le site en ligne. Ce seuil était auparavant fixé à 200.000 ou 300.000 dollars en fonction des institutions. Les banques sont d’autre part contraintes d’attendre l’autorisation de la banque centrale avant de boucler leurs transactions.

A lire aussi