Le trading haute fréquence mis en cause

le 05/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Citant un courrier, le quotidien avance que le gestionnaire américain Rinehart Capital Partners, spécialiste de la sélection d’actions des marchés émergents, ferme boutique, mettant en cause la concurrence déloyale du trading à haute fréquence. Le gestionnaire disposait cet été de moins de 100 millions de dollars d’actifs sous gestion.

A lire aussi