Les actions demeurent la classe d'actifs privilégiée du Panel Allocation

le 01/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Depuis le début de l’année, elles pèsent en moyenne 54% des portefeuilles. L’obligataire gagne encore 1 point à 38%

Quel que soit le contexte des marchés, les actions restent depuis des mois la classe d’actifs préférée des membres du Panel Allocation. En dépit du recul des marchés actions au début de l’été (l’EuroStoxx 50 et le CAC 40 ont perdu -4% en juillet, mais ont effacé une partie de leurs pertes en août), les gérants consacrent toujours 54% de leur portefeuille aux actions. Non seulement ce niveau est particulièrement élevé, mais encore il est parfaitement stable depuis le début de l’année. Depuis décembre 2012, le Panel a au moins la moitié de son portefeuille investi en actions. «Malgré la correction récemment observée sur les marchés, nous pensons que l’environnement des risques à long terme demeure favorable aux actions», notait récemment Schroders, privilégiant les Etats-Unis, le Japon et les marchés émergents. En cette rentrée de septembre, les allocations ont peu évolué. Cinq gestions se sont légèrement renforcées en actions (dont +3 points pour La Française AM à 53% et pour Russell à 51%), pour trois qui se sont allégées (dont -3 points pour ING IM à 55% et pour Aviva à 53%). Désormais seuls trois panélistes (OFI, Fidelity et Natixis) demeurent sous la barre des 50%.

Les mouvements ont été un peu plus nombreux sur l’obligataire. Si la moitié des gestions a opté pour le statu quo, cinq panélistes ont accru leur exposition (dont +10 points à 40% pour CPR), tandis que cinq autres l’ont diminué (dont -7 points à 43% pour La Française AM). Les obligations pèsent désormais 38% du portefeuille, et gagnent 1 point pour le deuxième mois consécutif, renouant avec le niveau de juillet 2013.

Dans un univers de taux résolument bas, la poche de cash vient de toucher un plus bas historique de 2% (-1 point). Ce plancher n’avait été atteint qu’en septembre 2009. Maintenant, la moitié du Panel n’a plus de cash en portefeuille.

Le cash à un plus bas historique
ZOOM
Le cash à un plus bas historique
Panel Allocation
ZOOM
Panel Allocation

A lire aussi