Le Brésil entre en récession technique

le 29/08/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le PIB brésilien s’est contracté à hauteur de 0,9% en rythme annuel au deuxième trimestre, après une contraction de 0,15% déjà enregistrée au premier. En cause : une violente contraction de 11,3% de l’investissement privé dû en partie à des facteurs saisonniers liés à la coupe du monde de football. Une chute que la hausse de 0,3% et 2,8% des dépenses des ménages et des exportations n’a pas permis de compenser. Natixis a révisé sa prévision de croissance à la baisse à 0,4%, contre 1% précédemment, alors que le gouvernement table toujours sur une croissance de 0,7%.

A lire aussi