La Banque d'Angleterre tente d'encadrer les prêts immobiliers

le 26/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque d'Angleterre (BoE) a annoncé jeudi plusieurs mesures pour encadrer les prêts immobiliers alors que les prix flambent outre Manche. Les prêts qui représentent plus de 4,5 fois le revenu annuel de l'emprunteur ne pourront représenter plus de 15% de la production nouvelle, sachant que ce ratio tourne aujourd'hui autour de 10%. Les bénéficiaires du programme Help to Buy, qui permet d'emprunter avec peu d'apport personnel grâce à un complément de l'Etat, ne pourront souscrire un mortgage dépassant 4,5 fois leurs revenus. Par ailleurs, les banques devront tester la capacité de remboursement des ménages en cas de hausse de 3% du taux du prêt. Le marché s'attendait à des mesures plus strictes, comme en témoigne le rebond après ces annonces de l'action Lloyds, la banque a priori la plus exposée au crédit immobilier. 

«Le FPC ne pense pas que l'endettement des ménages représente une menace immédiate pour la stabilité, écrit le comité dans son rapport semestriel sur la stabilité financière. Mais il considère qu'il est prudent de prendre des mesures contre le risque d'un relâchement du marché quant aux critères d'attribution et d'une augmentation significative du nombre de ménages fortement endettés.»

A lire aussi