Arkeon Finance juge le démarrage du PEA PME trop lent

le 19/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le prestataire en services d'investissement Arkeon Finance a publié une analyse sur les 3 premiers mois du PEA PME. Il fustige une «collecte anémique sur les comptes PEA PME, avec environ 250 millions d'euros en 3 mois». Mais surtout, «les fonds éligibles au PEA PME restreignent aujourd’hui leurs investissements aux sociétés éligibles dont la capitalisation est supérieure à 150 millions d'euros (Euronext A et B) auxquelles ils allouent 50 % de leurs encours, et pour le solde, investissent dans des sociétés européennes hors France, ce qui constitue un détournement des objectifs des promoteurs du PEA PME», affirme Arkeon Finance.

A lire aussi