Le FMI juge la reprise en Italie fragile

le 18/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La reprise économique italienne reste fragile et le gouvernement de Matteo Renzi doit prendre rapidement des mesures de nature à accroître le potentiel de croissance du pays et à réduire sa dette, a estimé mardi le Fonds monétaire international (FMI). Dans les conclusions de sa mission annuelle en Italie, l'organisation internationale estime que le gouvernement doit faire en sorte de dégager un léger excédent budgétaire structurel l'an prochain. Il appelle parallèlement les banques italiennes à redoubler d'efforts pour réduire leurs créances douteuses. «La reprise demeure fragile et le chômage à un niveau inacceptable, soulignant la nécessité de mesures politiques audacieuses et rapides», écrit le FMI, qui évoque une réforme nécessaire du marché du travail. L'économie italienne s'est contractée de 0,1% au premier trimestre après être brièvement sortie fin 2013 de deux ans de récession.

A lire aussi