L'Argentine perd contre les hedge funds

le 16/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'entendre l'appel de l'Argentine après sa condamnation en première instance à rembourser des hedge funds créanciers du pays. Un litige juridique oppose depuis près de dix ans le pays à certains fonds vautours qui ont refusé les deux échanges de dette menés par le pays en 2005 et 2010 après son défaut en 2001. L'Argentine se refuse à payer à ces fonds l'équivalent de 1,33 milliard de dollars, arguant du fait qu'elle ne peut supporter cette charge tout en remboursant sa dette restructurée. Le pays a menacé de faire défaut sur l'intégralité de sa dette. La Cour suprême n'a donné aucune explication sur sa décision.

A lire aussi