L’AMF met en garde contre un distributeur d'ETF

le 06/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Autorité des marchés financiers a tenu à mettre en garde le public à l’encontre de la société britannique Bridgeward, rappelant qu’elle n’était «pas autorisée à fournir des services d’investissement sur le territoire français». L’AMF souligne que la société démarche des investisseurs pour s’engagerdans des fonds indiciels cotés (ETF). Le gendarme des marchés avance que Bridgeward «serait liée à l’ETF Angels Association, laquelle semble gérer des fonds proposés au public français et recruter de nouveaux adhérents selon un mécanisme pyramidal».

A lire aussi