Le déficit commercial de la Grande-Bretagne se creuse

le 06/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le déficit commercial de la Grande-Bretagne s'est creusé plus que prévu en avril, en raison d'un ralentissement de la croissance des exportations de produits chimiques et manufacturiers, selon les premières estimations de l'Office national de la statistique (ONS). Le déficit est ainsi ressorti à 8,924 milliards de livres (11 milliards d'euros) contre 8,293 milliards en mars, selon Reuters.  Les économistes tablaient en moyenne sur un déficit de 8,65 milliards de livres. L’établissement à cependant omis de prendre en compte dans ses calculs initiaux quelques 700 millions de livres d'exportations de pétrole vers l'Union européenne.

A lire aussi