Bruxelles demande plus de détails à Paris sur ses dépenses

le 02/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Commission européenne a demandé lundi à la France de lui fournir plus de détails sur les mesures qu'elle entend mettre en oeuvre pour atteindre ses objectifs en matière de déficit public l'an prochain. «Même si la situation budgétaire n'appelle pas à ce stade de décisions relevant de la procédure de déficit excessif, nous demandons au gouvernement de détailler davantage les mesures qu'il entend prendre pour atteindre l'effet structurel requis en 2015», a indiqué le commissaire aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn lors d'une conférence de presse. La nouvelle trajectoire des finances publiques remise fin avril à Bruxelles par le gouvernement français prévoit de ramener le déficit public à 3% du produit intérieur brut fin 2015. La Commission, qui avait accordé à Paris en 2013 un délai de deux ans pour y parvenir, a insisté lundi sur l'effort structurel nécessaire plutôt que sur le niveau de déficit nominal. Olli Rehn a indiqué qu'elle serait attentive à la question dans ses prévisions économiques d'automne et dans l'avis qu'elle rendra à la rentrée sur le projet de budget 2015.

A lire aussi