La Cour des comptes certifie les comptes 2013 de l'Etat Français

le 28/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Cour des comptes a certifié les comptes 2013 de l'Etat avec cinq réserves, soit deux de moins que l'année précédente, estimant notamment que les dispositifs de contrôle interne et d'audit sont «encore trop peu effectifs et efficaces». En effet, elle juge le système d'information financière perfectible, les dispositifs ministériels de contrôle et d'audit internes trop peu efficaces, et la comptabilisation des produits régaliens (impôts et taxes) et des créances et dettes toujours affectée par des incertitudes significatives.

Ses autres réserves portent sur le recensement et l'évaluation des stocks et des immobilisations du ministère de la Défense et des passifs qui s'y rattachent, ainsi que sur l'évaluation des immobilisations financières de l'Etat «toujours affectée par des incertitudes significatives». En 2013, le déficit du budget de l'Etat s'est élevé à 74,87 milliards d'euros, soit 3,6% du PIB, en baisse de 12,28 milliards par rapport à 2012.

A lire aussi