L'Equateur trouve un terrain d'entente avec ses créanciers

le 21/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Equateur aurait trouvé un accord pour racheter 80% de sa dette encore en circulation et sur laquelle il avait fait défaut il y a cinq ans. En 2009, le pays avait fait défaut sur 3,2 milliards de dollars de dette, puis avait repris à 35 centimes du pair la majorité ( plus de 90%) des titres. En retirant les dernières obligations en circulation, Quito pourrait ainsi retourner sur les marchés de dette internationaux. Le hedge fund Greylock Capital Management, l'un des créanciers du pays, a fait part de l'accord. Le rachat se ferait à un prix supérieur à 50% du pair, selon les rumeurs de marché.

A lire aussi