La Berd réduit de moitié ses prévisions de croissance

le 14/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) a réduit de moitié ses prévisions de croissance pour la zone qu'elle supervise en insistant sur les risques sur l'économie mondiale que ferait peser l'entrée de la Russie en récession sous l'effet du conflit ukrainien. La prévision de croissance 2014 est fixée à 1,4% contre 2,7% précédemment. Pour la Russie, la Berd prévoit un net ralentissement de la croissance dès cette année et une progression très faible du produit intérieur brut de 0,6% à l'horizon 2015.

A lire aussi