Le patron de Wendel las du patriotisme économique

le 12/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Président du directoire de la société d’investissement, Frédéric Lemoine clame dans un entretien en avoir «assez d’entendre parler de patriotisme économique à tout bout de champ». Cela correspond à ses yeux à «une accusation moralisatrice». Alors que «Wendel revendique ses origines françaises partout dans le monde», le dirigeant assure que «la France doit s’adapter au modèle économique mondial, plutôt que d’imposer un cadre inhabituel aux acteurs étrangers». Le groupe souhaite investir un tiers de ses moyens en Amérique du Nord, «où la conjoncture et l’enthousiasme entrepreneurial sont au rendez-vous», et un autre tiers en Europe, avec une priorité pour la France, l’Allemagne et le Benelux.

A lire aussi