«Le CAC 40 profite de la confiance retrouvée sur la zone euro»

le 12/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Christophe Besson, directeur de la gestion actions chez CM-CIC AM

L’Agefi: Pourquoi êtes-vous bien plus confiant sur le CAC 40 que sur le S&P 500 ?

Christophe Besson: Le CAC 40 profite de la confiance retrouvée depuis juin 2012 sur la zone euro, d’un rythme de croissance économique modeste qui ne pousse pas à la hausse rapide des taux, de sociétés cotées financièrement saines et d’un niveau de valorisation relatif encore attrayant. Le cycle américain entamé de plus longue date pourrait rendre moins accommodantes les autorités monétaires et la croissance des résultats est surtout stimulée par les rachats de titres. L’Europe et la France bénéficient d’un degré de maturité de cycle différent, en espérant que ces marchés (taux et actions) sauront le cas échéant se décorréler du marché américain.

La reprise des M&A va-t-elle soutenir durablement les marchés actions ?

Le M&A apporte son lot d’animation du marché, d’abord par les mouvements rapides de cours lors des annonces d’opérations, mais aussi par les valorisations qui retrouvent un sens: la valeur de part de marché et le prix d’une acquisition par rapport à l’investissement interne. Ce dernier élément n’est que peu porteur de valeur à long terme car les investissements ont été insuffisants en Europe ces dernières années. Il manque dans le «monopoly» la dimension de productivité et d’innovation qui génère la vraie dynamique des marchés actions et qui les justifie. Ce thème vient cependant compléter à point nommé celui des dividendes et rappeler les ressorts des marchés actions. Retenons la multiplication des nouveaux entrants sur les marchés qui complète l’attrait et l’utilité d’une cotation, dans le sens de l’ouverture et non de l’attrition.

Panel Actions CM CIC AM 12-05
ZOOM
Panel Actions CM CIC AM 12-05

A lire aussi