Jean-Claude Juncker recadre Paris sur l’euro

le 09/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le candidat du Parti populaire européen (PPE) à la présidence de la Commission européenne assure dans un entretien accordé à Reuters que «si la France traverse une période plus difficile que pour d'autres pays, les raisons doivent être trouvées en France, et non dans les taux de changes». Les difficultés économiques du pays sont à ses yeux le résultat de ses mauvais choix politiques et Paris doit cesser d'imputer ses problèmes à la vigueur de l'euro, le niveau de la monnaie unique étant «le même pour tous».

A lire aussi