L'Europe s'entend sur une TTF a minima

le 06/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La taxe sur les transactions financières (TTF) verra le jour en Europe au 1er janvier 2016 au plus tard, a annoncé mardi à Bruxelles le ministre des Finances autrichien Michael Spindelegger en marge de l'Ecofin. Elle concernera dans un premier temps les actions et quelques produits dérivés. Le taux de la taxe, son assiette, l'affectation de ses recettes ou la nature des produits dérivés qui pourraient être concernés n'ont cependant pas été précisés. Dix des onze pays soutenant le projet se sont finalement engagés, la Slovénie s'étant exclue du processus en raison de la crise politique qui touche le pays.

«Cette décision représente un handicap considérable pour les économies des onze pays concernés et le financement de leurs entreprises», a néanmoins réagi la Fédération bancaire française dans un communiqué. La TTF européenne «entraînerait une perte de compétitivité des entreprises françaises à l’heure où, sous l’impulsion des réglementations européennes, elles doivent développer le recours aux marchés financiers pour se financer et développer leurs investissements. Elle entraînerait des distorsions de concurrence pour la Place de Paris qui serait affaiblie au profit des autres places financières internationales». Une TTF de 0,2% existe déjà depuis 2012 sur les transactions sur grandes capitalisations en France.

A lire aussi