Michel Barnier défend la réforme des agences de notation

le 30/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le commissaire européen assure au quotidien, face au retour à meilleure fortune des agences en termes de résultats financiers, que «si les profits reviennent, c’est parce que la conjoncture s’améliore». La réglementation mise en œuvre, qui permet selon Michel Barnier de ne plus autoriser les «comportements d’avant crise», limitant notamment les conflits d’intérêts, «n’a jamais visé à limiter les profits».

A lire aussi