State Street pâtit de charges d'exploitation élevées

le 25/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

State Street, le deuxième conservateur d'actifs au niveau mondial, a fait état d'un recul de 22% de son bénéfice net au premier trimestre. Les charges d'exploitation du groupe ont progressé de 11%, dont 5% pour les dépenses de personnel, et State Street a aussi enregistré des frais liés aux suppressions de postes annoncées lors des précédents trimestres. Le coefficient d'exploitation du groupe américain est d'environ 80%.

A lire aussi