ING confirme son intérêt pour Euronext, KBC y réfléchit

le 25/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Ralph Hamers, PDG du groupe néerlandais, a indiqué qu'ING allait entrer au capital d'Euronext dans le cadre du noyau dur que la Bourse européenne cherche à constituer. Cette participation serait moins importante que celle des banques françaises. Vendredi, le quotidien De Tijd écrivait par ailleurs que la banque KBC étudie elle aussi une entrée au capital, de même que la Belgique, qui pourrait investir entre 50 et 100 millions d'euros sous certaines conditions. 

A lire aussi