Shinzo Abe bouscule le fonds de pension GPIF

le 18/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, envisagerait de remodeler la direction du GPIF, le premier fonds de pension du pays. Objectif : inciter le fonds à engager une politique d'investissement plus aggressive, vers des actifs plus risqués. Trois des dix membres du conseil, dont deux sont considérés comme prudents vis-à-vis du volontarisme de Shinzo Abe, pourraient laisser leur place.

A lire aussi