La Cour des Comptes s'inquiète de la dette des hôpitaux

le 11/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Cour des comptes s'alarme de l'emballement de la dette des établissements publics de santé, qui a progressé à un rythme atteignant parfois près de 20% par an, pour tripler en dix ans. Dans un rapport publié vendredi, elle estime que les pouvoirs publics portent la responsabilité de cette explosion, qui "asphyxie" ces établissements, alors même que d'importants efforts de maîtrise de leurs comptes sont nécessaires. La dette des établissements publics de santé a atteint 29,3 milliards d'euros fin 2012, soit 1,4% du produit intérieur brut. Les sages de la rue Cambon chifrent en particulier l'encours de dette toxique à 2,5 milliards d'euros à fin 2012.

A lire aussi