Les capitaux fuient la Russie

le 09/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pays a selon la banque centrale subi 50,6 milliards de dollars de fuite de capitaux nette au premier trimestre. Le ministère de l'Economie table toujours sur une sortie de 100 milliards sur l’année. Le ministère a par ailleurs concédé une forte révision à la baisse de sa prévision de croissance 2014, tablant sur une hausse de 1,1% du PIB contre 2,5% précédemment (et 1,3% en 2013). Le vice-ministre Andrei Klepach a précisé que la nouvelle estimation était fondée sur une hausse des dépenses publiques et un assouplissement de la fiscalité, sans lesquels la croissance annuelle pourrait même n'être que de 0,5%.

A lire aussi