Les émergents pèsent sur les perspectives de croissance selon le FMI

le 08/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la baisse sa prévision de croissance de l'économie mondiale en 2014 à cause des pays émergents, en particulier la Russie et le Brésil. Selon ses nouvelles Perspectives économiques mondiales publiées mardi, il attend une croissance mondiale de 3,6% cette année contre 3,7% dans l'actualisation de ses Perspectives publiées en janvier. Pour 2015, il table sur 3,9%. Le FMI a maintenu ses prévisions pour les pays avancés, à 2,2% cette année et 2,3% l'année prochaine mais a abaissé celles pour les pays émergents à 4,9% cette année (-0,2 point) et à 5,3% pour 2015 (-0,1 point). Les prévisions pour la Chine restent inchangées à 7,5% et +7,3% respectivement. Pour la Russie, elles sont revues en baisse de 0,6 point pour cette année à 1,3% et de 0,2 point pour 2015 à 2,3%. Les prévisions pour le Brésil sont aussi abaissées de 0,5 point pour cette année à 1,8% et 0,2 point pour 2015 à 2,7%.

La croissance de l'économie américaine est attendue à 2,8% et 3,0% respectivement. Celle de la zone euro a été révisée en hausse de 0,1 point pour 2014 comme pour 2015 à 1,2% et 1,5% respectivement. En Allemagne, la croissance est attendue à 1,7% cette année (+0,2 point par rapport à janvier) et à 1,6% en 2015 (+0,1 point). La prévision de croissance de l'économie française a été révisée en hausse de 0,1 point pour cette année à 1,0% et reste inchangée à 1,5% pour 2015.

Selon le FMI, la reprise économique mondiale se renforce et les risques les plus aigus pour la croissance ont diminué sans avoir disparu.

A lire aussi