La BCE entretient l'espoir d'un «QE»

le 04/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face à la désinflation, ses gouverneurs ont discuté de cette possibilité pour la première fois hier

Comme prévu par le marché, la Banque centrale européenne (BCE) a laissé ses taux inchangés hier. Lors de sa conférence, son président, Mario Draghi, s’est toutefois dit plus prêt que jamais à utiliser tous les outils qui pourraient permettre de prévenir les risques liés à la désinflation dans la zone euro. Le Conseil des gouverneurs a même longuement discuté de l’opportunité d’un programme d’assouplissement quantitatif (QE). Plusieurs économistes attendent au moins une baisse des taux en juin.

Mario Draghi a assuré que les risques de déflation n’avaient pas augmenté. © European-Union-2013-EP
ZOOM
Mario Draghi a assuré que les risques de déflation n’avaient pas augmenté. © European-Union-2013-EP

A lire aussi